Vingt-deuxième Site Ramsar pour l’Afrique du Sud

Vingt-deuxième Site Ramsar pour l’Afrique du Sud

8 décembre 2015
Afrique du Sud

La Réserve naturelle de False Bay vient d’être inscrite sur la Liste de zones humides d’importance internationale (Site Ramsar no 2219). C’est le vingt-deuxième Site Ramsar de l’Afrique du Sud. 

La Réserve naturelle de False Bay est un site unique sur les plaines du Cap. Située entre False Bay et Table Bay, elle se compose d’environ 50% de zones humides permanentes et 49% de végétation terrestre, notamment les Fynbos sableux des plaines du Cap en danger critique et le Strandveld dunaire des plaines du Cap ainsi que certaines plages de sable. La Réserve naturelle de False Bay comprend deux lacs dont Rondevlei qui est une réserve protégée, et Zeekoevlei qui est une zone résidentielle ainsi qu’un lieu populaire pour le canotage, la navigation et la planche à voile. Les deux lacs accueillent de vastes populations d’oiseaux d’eau, notamment des pélicans et des flamants.

Important réservoir de biodiversité, le site entretient d’importantes populations de mammifères tels que l’hippopotame, la loutre à joues blanches et la mangouste des marais. Environ 256 espèces de plantes indigènes poussent dans le site, notamment deux espèces de plantes endémiques actuellement considérées comme éteintes à l’état sauvage, à savoir Erica turgida et Erica verticillata.

La Réserve naturelle de False Bay accueille environ 60% des espèces d’oiseaux du Cap sud-oriental (228 espèces) et parmi elles des espèces remarquables telles que le bécasseau minute, le combattant varié, l’avocette élégante, la sterne pierregarin, le flamant rose et le pélican blanc.