Les zones humides sont cruciales pour la lutte contre les changements climatiques

Les zones humides sont cruciales pour la lutte contre les changements climatiques

17 novembre 2016
Maroc

martha_carbon_event.jpg

Ramsar Secretary General, Martha Rojas-Urrego, speaking at the event

Déclaration des OIG au nom de la Convention de Ramsar sur les zones humides

Martha Rojas-Urrego, Secrétaire générale

M. le président/Mme la présidente, Excellences, Mesdames et Messieurs :

C’est un honneur pour moi de m’adresser, au nom de la Convention de Ramsar, à cette session historique de Marrakech qui fait suite à la rapide entrée en vigueur de l’Accord de Paris. Le temps est maintenant venu d’agir et les zones humides peuvent jouer un rôle déterminant, en tant que solutions fondées sur la nature pour l’adaptation et l’atténuation des changements.

Sans eau, il n’y aura pas d’adaptation. Or, les zones humides sont la première source d’eau pour la consommation humaine, l’énergie et l’agriculture. Des milliards de personnes dépendent aussi des zones humides pour leurs moyens d’existence.

Les zones humides renforcent la résilience des communautés aux effets des changements climatiques. Elles servent de tampons contre l’élévation du niveau de la mer et les ondes de tempête. Elles atténuent les effets des inondations, des sécheresses et des cyclones.

Les zones humides jouent aussi un rôle majeur dans l’atténuation car ce sont les puits de carbone les plus efficaces de la planète. À ce titre, les tourbières sont particulièrement importantes; elles stockent deux fois plus de carbone que toute la biomasse forestière du monde. Les tourbières drainées à elles seules sont responsables de 5% de la totalité des émissions de gaz à effet de serre.

Pourtant, malgré tous les services essentiels que les zones humides nous fournissent, 64% d’entre elles ont disparu depuis un siècle et elles continuent de disparaître au rythme de 1% par an – plus vite que le taux actuel de la déforestation.

Aujourd’hui, nous avons les connaissances, et nous avons les outils, pour inverser cette tendance.

Les zones humides doivent être inscrites dans les Contributions prévues déterminées au niveau national et dans la mise en œuvre des Objectifs de développement durable.

Avec ses 169 Parties contractantes, la Convention de Ramsar sur les zones humides offre une plateforme toute prête pour la conservation et l’utilisation rationnelle des  zones humides et pour intensifier les mesures qui contribueront à la réalisation des ambitions de l’Accord de Paris et à assurer un développement durable et équitable pour tous.