Les Émirats arabes unis inscrivent Hatta Mountain Reserve sur la Liste de Ramsar

Les Émirats arabes unis inscrivent Hatta Mountain Reserve sur la Liste de Ramsar

1 février 2019
Emirats arabes unis

hatta_mountain_reserve.jpg

Hatta Mountain Reserve

Les Émirats arabes unis ont inscrit Hatta Mountain Reserve comme neuvième zone humide d’importance internationale. La Réserve (Site Ramsar n° 2368) se trouve dans les monts Hajar à l’extrémité septentrionale des bois et brousses des hauts plateaux d’Arabie, une écorégion Global 200 du WWF. Cette chaîne fait partie de l’ophiolite d’Oman-Émirats arabes unis, qui forme le complexe le plus vaste et le mieux préservé du monde de cette caractéristique géologique.

Les monts Hajar reçoivent environ 30% des précipitations annuelles totales du pays. De fortes pluies rechargent l’aquifère peu profond, et produisent d’importants débits de crues qui reconstituent deux grandes retenues situées en aval aux barrages de Hatta et Al Ghabra.

Compte tenu de la rareté des zones humides d’eau douce dans la région, le site est un écosystème d’eau douce de montagne rare et représentatif qui abrite un grand nombre d’espèces. Il entretient 19% de toutes les espèces de plantes décrites dans le pays, 79% des libellules, 27% des oiseaux, 44% des mammifères et 30% des reptiles et amphibiens. Certaines espèces sont menacées au plan mondial comme le léopard d’Arabie (Panthera pardus nimr) en danger critique ; le tahr d’Arabie (Hemitragus jayakari) et le vautour percnoptère (Neophron percnopterus) en danger ; et le mouflon de Barbarie (Ammotragus lervia) et l’aigle criard (Aquila clanga) tous deux vulnérables. Le site est un des très rares endroits, le long de la chaîne montagneuse, à abriter des habitats de reproduction pour les oiseaux d’eau, les poissons et les amphibiens.