Le lauréat du Concours de photos de la JMZ rêve de visiter le Pantanal

Le lauréat du Concours de photos de la JMZ rêve de visiter le Pantanal

21 avril 2016
Inde

Adarsh Prathap, un jeune Indien de 22 ans, a remporté le Concours de photos pour les jeunes de la Journée mondiale des zones humides 2016 et a gagné un billet d’avion offert par Star Alliance, pour visiter une zone humide n’importe où dans le monde. Il nous a parlé de sa photo et de son rêve d’aller visiter le Pantanal.

Photo et légende d’Adarsh Prathap, 22 ans, Inde – Femmes cueillant des feuilles et des fleurs de lotus pour les vendre au marché. 

adarsh_prathap_india_winner_.jpg

Adarsh Prathap, Winner of the WetlandsYouth Photo Contest 2016

Parle-nous de ta photo. Où l’as-tu prise et qu’est-ce qui t’a donné envie de prendre cette photo? 

Je suis étudiant au Collège agricole de Vellayani qui est entouré par le lac Vellayani. C’est une des zones humides célèbres du Kerala, avec Kuttanadu.

Lorsque j’habitais à la pension du collège, j’allais souvent près du lac de Vellayani, en général tôt le matin, voir les pêcheurs. Ils sont très nombreux à pêcher dans le lac. C’est très beau à voir. Les femmes qui vivent près du lac cueillent les feuilles et les fleurs de lotus pour les vendre. Elles les cueillent  au petit matin et le soir. J’ai pris cette photo sans même savoir qu’il y avait un concours, surtout parce que la photo c’est mon hobby. Ces femmes qui font ce qu’elles peuvent pour gagner leur vie m’ont ému et intéressé. 

Comment as-tu entendu parler du concours de photos pour les jeunes de la Journée mondiale des zones humides? Et pourquoi as-tu eu envie de participer ? 

J’ai vu une affiche sur le concours au Département de formation agricole du Collège agricole de Vellayani. Il m’a semblé que cette photo illustrait tout à fait le thème. C’est ce qui m’a donné envie de participer. 

Quelle zone humide voudrais-tu visiter et pourquoi? 

 J’ai visité Kuttanadu et d’autres grands lacs du Kerala. J’aimerais visiter le Pantanal (Brésil, Bolivie et Paraguay) une des zones humides les plus grandes et les mieux préservées du monde ou les zones humides de Kakadu, en Australie.

Pourquoi penses-tu que les zones humides sont importantes?

 Ce sont des lieux riches en biodiversité qui aident la nature. Personnellement, je pense que les zones humides ont beaucoup à donner pour améliorer le niveau de vie de la population. Des millions de personnes dépendent des zones humides et, bien sûr, les zones humides sont essentielles pour les moyens d’existence. Nous avons la responsabilité de les conserver. Sauver les zones humides, c’est sauver la Terre.