L’Algérie se dote d’une stratégie audacieuse pour conserver ses zones humides

L’Algérie se dote d’une stratégie audacieuse pour conserver ses zones humides

27 mars 2017
Algérie

Afin de donner un coup de pouce décisif à ses zones humides vulnérables, le Gouvernement de l’Algérie adopte une nouvelle stratégie de conservation à long terme, dans l’intérêt de son peuple et de la nature.

Lancée officiellement en février, la Stratégie nationale de gestion des écosystèmes de zones humides, d’une durée de 15 ans, marque une nouvelle ère dans la conservation des zones humides du pays.

L’Algérie possède 50 Sites Ramsar – plus que n’importe quel autre pays d’Afrique – mais c’est la première fois qu’elle adopte une approche globale de l’utilisation rationnelle de ses zones humides dans toute leur diversité.

Avec un soutien technique et financier du PNUD et du WWF, la stratégie vient couronner un processus qui aura duré cinq ans, pendant lesquel il a fallu obtenir l’accord de tous les gouvernements provinciaux.

« Cette stratégie est très importante et nous nous réjouissons de la voir finalisée et appliquée » déclare Denis Landenbergue, Directeur de la conservation des zones humides au WWF International, qui a participé à l’ensemble du processus d’élaboration de la stratégie.

« Derrière cette stratégie, il y a un vrai poids politique. Elle donne une direction claire au gouvernement national et aux gouvernements provinciaux, sur la voie de la conservation des zones humides d’Algérie ».

Source: WWF