L’Afrique du Sud inscrit la Réserve naturelle d’uMgeni Vlei

L’Afrique du Sud inscrit la Réserve naturelle d’uMgeni Vlei

8 avril 2013
Afrique du Sud

Le Secrétariat a le grand plaisir d’annoncer que le Gouvernement de l’Afrique du Sud vient d’inscrire la Réserve naturelle d’uMgeni Vlei (958 hectares, 29°29’34”S-29°49’43”E), une Zone importante pour la conservation des oiseaux désignée par BirdLife International dans la province du KwaZulu-Natal, comme 21e zone humide d’importance internationale de ce pays. Le nouveau Site Ramsar est décrit comme un ensemble de marais et d’étangs d’eau douce permanents avec des prairies et quelques petites zones boisées arbustives. Situé à environ 1840 mètres d’altitude, dans le point chaud de la biodiversité du centre alpin du Drakensberg, le site contient des espèces de plantes endémiques et menacées au plan national telles que Merwilla natalensis, ainsi que Kniphofia brachystachya et Kniphofia breviflora endémiques du KwaZulu-Natal. C’est un vestige représentatif clé des zones humides naturelles des hauts plateaux de la biorégion du Sourveld, connu pour être un site de nidification important pour plusieurs oiseaux d’eau tels que la grue de paradis Anthropoides paradiseus inscrite sur la Liste rouge de l’UICN, la grue royale Balearica regulorum et la grue caronculée Bugeranus carunculatus (2 à 3 couples reproducteurs présents représentant plus de 2 à 3% de la population reproductrice d’Afrique du Sud). Le site et ses environs sont menacés par la ronce envahissante Rubus cuneifolius.