La Serbie inscrit un site riverain

La Serbie inscrit un site riverain

26 juin 2008
Serbie

Le Secrétariat est heureux d'annoncer que la République de Serbie a inscrit sa 9e zone humide d'importance internationale. Comme le décrit Monica Zavagli, sur la base de la fiche descriptive Ramsar, « Zasavica » (1913 hectares, 44°56'N 019°32'E) est une réserve naturelle spéciale et une zone importante pour les oiseaux selon BirdLife, située au nord du Mačva, un écosystème fluvial qui domine la zone située au sud de la Sava, avec le petit cours d'eau Zasavica et son affluent la Batar, sur une longueur totale de 33 km. Les écosystèmes aquatiques et marécageux alternent avec des fragments de prairies inondables et de forêts représentant l'une des dernières zones marécageuses naturelles de Serbie.

Les conditions naturelles sont favorables à de nombreuses espèces végétales et animales rares, comme la grande douve (Ranunculus lingua), l’hottonie des marais ou violette d’eau (Hottonia palustris), l’ortie (Urtica kioviensis), l’éponge d’eau douce (Spongilla lacustris), une espèce rare d’oligochète (Rynchelmnis limnosela), le triton crêté du Danube (Triturus dobrogicus), le fuligule (Aythya nyroca), ainsi que la loutre d’Europe (Lutra lutra) et le castor d’Europe (Castor fiber). C’est aussi le seul habitat du poisson-chien, Umbra krameri, en Serbie. Le pâturage traditionnel et l’élevage de bovins, notamment de races autochtones, ainsi que l’utilisation séculaire de la région, contribuent au maintien des habitats de pairie dans la réserve. Zasavica a inspiré nombre de mythes et de légendes, et fait partie intégrante de l’identité culturelle des habitants de la région.

Vous trouverez des photographies du site et de ses espèces sauvages à l’adresse suivante : http://www.ramsar.org/wn/w.n.serbia_zasavica.htm.