La République tchèque inscrit deux zones humides d’importance internationale

La République tchèque inscrit deux zones humides d’importance internationale

9 juillet 2012
République tchéque

La Liste de Ramsar des zones humides d’importance internationale compte 2053 sites depuis que la République tchèque a inscrit deux nouvelles zones humides importantes. Selon la description de Kati Wenzel, du Secrétariat Ramsar, d’après les informations contenues dans les fiches descriptives qui accompagnaient les inscriptions, les Sources de Jizera (Horní Jizera) (2303 hectares, 50°50’51”N-15°19’32”E) est une réserve naturelle et réserve Natura 2000 (SIC, ZPS) située dans les plaines d’inondation de la rivière Jizera, au centre des monts Jizera qui tracent la frontière avec la Pologne. Il s’agit d’un des complexes les plus vastes de tourbières exondées d’Europe tempérée, avec des tourbières de transition et des cours d’eau sauvages de montagne qui forment des méandres. Le site offre un habitat à de nombreuses espèces végétales menacées au plan national et à des espèces animales menacées au plan international, notamment des espèces d’oiseaux nidificatrices comme le tétras lyre Tetrao tetrix et la grue cendrée Grus grus. Il joue un rôle de refuge important pour plusieurs espèces d’araignées et coléoptères aquatiques associées aux montagnes et aux tourbières.

Le site est un réservoir d’eau, important pour la rétention d’eau, la maîtrise des flux et des crues et le piégeage du carbone. Les activités anthropiques comprennent la foresterie, la recherche, les loisirs et un peu de tourisme. Le site est menacé par la pollution atmosphérique et le drainage lié à la foresterie. Il y a une tour d’observation, des sentiers-nature et des brochures d’information. Un Site Ramsar transfrontière pourrait être créé avec la Pologne.

Sources et tourbières de la forêt Slavkov (Pramenné vývěry a rašeliniště Slavkovského lesa) dans la région de Karlovarský (3223 ha, 50°01’31”N-12°45’35”E), également une réserve naturelle, une zone de paysage protégé et une réserve Natura 2000 (SIC), se trouve sur les hautes terres de la forêt de Slavkov. Le site est en deux parties formées de tourbières exondées, de tourbières boisées, de tourbières de transition, de prairies humides et de sources minérales. On y trouve de nombreuses espèces végétales menacées, essentiellement associées aux fagnes et aux tourbières mais aussi Cerastium alsinifolium endémique du site. Un des papillons les plus menacés d’Europe, le damier de la succise Euphydryas aurinia est présent, de même qu’une espèce de poisson menacée, le chabot commun Cottus gobio. C’est un site de nidification pour des espèces d’oiseaux menacées au plan international, notamment le râle des genêts Crex crex.

Le site est important pour la recharge des eaux souterraines, la rétention d’eau et la protection contre les inondations. C’est une source d’eau minérale et une région de stations thermales importante en Europe centrale. Parmi les autres activités, il y a la foresterie, les loisirs et la recherche. Le drainage, l’introduction d’espèces exotiques envahissantes et les changements dans les modes d’occupation des sols, en particulier le remembrement menacent le site. Il y a des sentiers-nature et des brochures d’information et un centre d’information est en préparation.

La République tchèque a maintenant 14 Sites Ramsar couvrant 60 207 hectares.

Jizera Headwaters (Horní Jizera). Photos: Vladimir Vršovský (Administration of the PLA Jizerské Mountains)







Springs and Mires of the Slavkov Forest. Photos: Dr Přemysl Tájek (Administration of the PLA Slavkovský les)