Le Fonds Nagao pour les zones humides

 

En 2016, la Nagao Natural Environment Foundation (NEF) du Japon a fait une contribution volontaire généreuse en créant le Fonds Nagao pour les zones humides (NWF), administré par le Secrétariat Ramsar.

 

Le but du NWF est d’aider les collectivités locales, les chercheurs, les organisations non gouvernementales et les communautés locales des pays en développement d’Asie et d’Océanie à appliquer la Convention de Ramsar et en particulier, les buts et objectifs du Plan stratégique Ramsar 2016-2024.

Le NWF priorise les projets relatifs à la conservation, la restauration et l’utilisation rationnelle des zones humides, sans oublier la communication, l’éducation et la sensibilisation ainsi que la formation des gardes-parcs et du personnel des centres d’éducation aux zones humides.

img_4150c.jpg

Nakaikemi-shicchi Ramsar Site, Japan

Quatre petits projets, d’une valeur de 18 000 USD chacun sont financés chaque année. Naturellement, ce financement n’a pas vocation à remplacer le financement beaucoup plus conséquent dont la plupart des pays en développement et en transition ont besoin s’ils doivent veiller à la conservation et à l’utilisation durable des ressources de leurs zones humides.

Le NWF est ouvert aux propositions des Parties contractantes éligibles et des territoires outremer de la région Asie-Océanie figurant sur la liste CAD des bénéficiaires de l’APD. Les projets proposés doivent être une priorité nationale de la Partie contractante concernée pour l’application du Plan stratégique Ramsar 2016-2024.

Calendrier des projets

Pour le premier cycle de projets (2016), les autorités administratives des Parties contractantes  éligibles sont invitées à soumettre une proposition conforme aux Directives opérationnelles 2016-2021. Les Parties intéressées sont priées de soumettre leurs projets avant le 31 décembre 2016.

Pour chaque cycle annuel de projets, à partir de 2017 et jusqu’en 2021, les Parties contractantes  éligibles seront invitées, avant le 31 janvier de chaque année, à soumettre leurs propositions. La date butoir pour le dépôt de ces propositions sera fixée au 1er avril. Veuillez contacter le Conseiller assistant pour l’Asie-Océanie () au Secrétariat Ramsar pour en savoir plus et obtenir des lignes directrices.