Niger designates five Ramsar sites / Nouveaux sites Ramsar dans les zones arides et semi-arides du Niger

Niger designates five Ramsar sites / Nouveaux sites Ramsar dans les zones arides et semi-arides du Niger

2 November 2005
Nigeria

Nouveaux sites Ramsar dans les zones arides et semi-arides du Niger

Le Secrétariat de Ramsar a le grand plaisir d'annoncer que le gouvernement du Niger a inscrit cinq nouveaux sites sur la Liste des zones humides d'importance internationale, à compter du 16 septembre 2005, ce qui porte à sept le nombre total de ses sites Ramsar. La mare de Dan Doutchi (25 366 hectares, 14°15'N 004°37'E) et La Mare de Tabalak (7713 ha, 15°04'N 005°38'E), sont deux étangs permanents importants, situés au centre sud-ouest du département de Tahoua, et la mare de Lassouri (26 737 ha, 14°02'N 009°35'E), est une zone humide semi-permanente située dans le département de Zinder, au sud du pays, et qui fait partie du bassin hydrographique du lac Tchad. Les Oasis du Kawar (368 536 ha, 19°43'N 012°86'E) sont un vaste complexe d’oasis formant un refuge entre les déserts de l'Erg du Ténéré et de l'Erg de Bilma, dans le très vaste département d'Agadez au nord - les Gueltas et Oasis de l'Aïr (2.413.237 ha, 18°18'N 009°30'E) forment un immense complexe de cours d’eau, d’oasis et de marais temporaires et permanents, au centre de la partie nigérienne du Sahara, également dans le département d’Agadez. Chacun de ces cinq sites joue un rôle majeur dans la vie et les moyens de subsistance des populations locales.

Le Programme mondial pour les eaux douces du WWF International a fourni une aide précieuse au Gouvernement nigérien pour la préparation de ces désignations, ainsi qu’à la 24e session ordinaire du Conseil des ministres de l'Autorité du Bassin du Niger (ABN), tenue les 15 et 16 septembre 2005 à Ouagadougou. Abou Labo, ministre d’État du Niger et actuel président du Conseil des ministres de l'ABN, a reçu des certificats pour les nouveaux sites Ramsar des mains des représentants de deux organisations partenaires de Ramsar - Denys Landenbergue, du WWF international, et Issa Seydina Sylla, de Wetlands International.

Lucia Scodanibbio, du Secrétariat Ramsar, a préparé des descriptions succinctes pour la Liste Ramsar annotée, que vous pouvez consulter, avec des photos de la cérémonie de remise des certificats, à l’adresse http://ramsar.org/wn/w.n.niger_four.htm.


Niger designates five Ramsar sites

The Secretariat is extremely pleased to announce that the Government of Niger has added five new Wetlands of International Importance to its previous total of seven, all effective as of 16 September 2005. La mare de Dan Doutchi (25,366 hectares, 14°15'N 004°37'E) and La mare de Tabalak (7,713 ha, 15°04'N 005°38'E) are both significant permanent ponds in the southwest-central department of Tahoua, and La mare de Lassouri (26,737 ha, 14°02'N 009°35'E) is a semi-permanent wetland in Zinder department in the south, part of the Lake Chad catchment. The Oasis du Kawar is a large (368,536 ha, 19°43'N 012°86'E) complex of oases that form a haven between the Erg du Ténére and Erg de Bilma deserts in the vast Agadez department in the north - the Gueltas et Oasis de l'Aïr is an enormous (2,413,237 ha, 18°18'N 009°30'E) complex of permanent and temporary streams, oases and marshes that lies in the center of Niger's portion of the Sahara, also in Agadez. All five sites perform extremely important roles in the lives and livelihoods of their local populations. Ramsar's Lucia Scodanibbio has prepared brief descriptions for the Annotated Ramsar List, and these can be seen here. [13/10/05]

WWF's Global Freshwater Programme provided very important assistance to the Government of Niger in the preparations for these designations, and at the 24th Ordinary Session of the Council of Ministers of the Niger Basin Authority, meeting in Ouagadougou, 15-16 September, 2005, Niger State Minister Abou Labo, current chairman of the NBA, was presented with certificates for the new Ramsar sites by representatives of two of Ramsar's partner organizations, Denys Landenbergue, WWF International, and Issa Seydina Sylla, Wetlands International. Photos.