Maurice devient la 128e Partie à la Convention

Maurice devient la 128e Partie à la Convention

21 septembre 2000
Maurice

Mauritius

Le Bureau Ramsar a le très grand plaisir d'annoncer que le 30 mai 2001, M. Anil Kumarsingh Gayan, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération régionale de la République de Maurice, a déposé, auprès du Directeur général de l'UNESCO, l'instrument de ratification de son gouvernement à la Convention sur les zones humides modifiée par le Protocole de Paris et les Amendements de Regina. Le traité entrera en vigueur pour Maurice le 30 septembre 2001. Maurice a inscrit le « Sanctuaire d'oiseaux de l'estuaire de Rivulet Terre Rouge » (26 hectares, 20°08'S-57°29'E), comme premier site Ramsar de types F) Eaux d'estuaires, A) Eaux marines peu profondes et G) Vasières, bancs de sable ou de terre salée intertidaux, d'importance internationale pour 14 espèces d'oiseaux migrateurs qui sont des visiteurs réguliers et trois espèces de plantes endémiques. Situé à proximité de la capitale, Port Louis, le site a le statut d'aire protégée et l'on est en train d'y construire un centre d'accueil des visiteurs. Lorsqu'il sera terminé, l'accès aux zones de pêche et autres activités récréatives sera assuré à proximité. Les activités portuaires font courir un risque chronique de marée noire mais des plans d'urgence sont en vigueur ; on constate la présence d'effluents agricoles mais il y a aussi des plans en vigueur pour en atténuer les effets nuisibles. Le site est une ancienne décharge et, de ce fait, on y détecte des lixiviats mais un plan de restauration est à l'étude. Les plantes envahissantes sont en train d'être éliminées et un plan de gestion est en préparation. Nous accueillons chaleureusement la République de Maurice, État de l'océan Indien qui fera partie de la Région Afrique de Ramsar et devient la 128e Partie contractante à la Convention.