L’Angola devient la 172e Partie à la Convention

L’Angola devient la 172e Partie à la Convention

9 octobre 2021
Angola

Le Secrétariat a le plaisir d’annoncer que la République d’Angola vient d’adhérer à la Convention sur les zones humides telle qu’amendée en 1982 et 1987, devenant ainsi sa 172e Partie contractante. La Convention entre en vigueur pour l’Angola le 10 octobre 2021.

L’Angola propose d’inscrire 10 zones humides sur la Liste des zones humides d’importance internationale (Sites Ramsar). Ces sites comprennent des zones humides côtières et intérieures, riches en biodiversité, et abritent de nombreuses espèces animales et végétales rares et remarquables. Leur inscription sur la Liste des Sites Ramsar leur apportera une protection contre les menaces d’exploitation des ressources naturelles, de changement d’affectation des sols et de changements climatiques.