La République de Corée ajoute la zone humide de Janghang à la Liste

La République de Corée ajoute la zone humide de Janghang à la Liste

20 mai 2021
République de Corée

janghang_wetland.jpg

Janghang Wetland

La République de Corée a inscrit la zone humide de Janghang qui devient sa 24e zone humide d’importance internationale. Ce « Site Ramsar » (n2448 sur la Liste des zones humides d’importance internationale) est une zone humide typique de l’estuaire de la rivière Han qui forme une zone intertidale où l’on trouve des plantes ligneuses et des marais salés.

Le très bon état de la zone humide de Janghang, pourtant située près de Goyang une très grande ville du Gyeonggi-Do, est dû à la protection dont elle bénéficie au niveau national et aux efforts de conservation permanents.

Un processus écologique important du site est la relation symbiotique entre les plantes ligneuses telles que le saule de Corée (Salix koreensis) et les organismes benthiques tels que les crabes Chiromantes dehaani : le réseau racinaire complexe des saules fournit un abri aux communautés benthiques qui entretiennent et recyclent la matière, maintenant les racines des saules en bonne santé.

Le site accueille des espèces menacées, notamment le bruant auréole (Emberiza aureola) En danger critique et la petite spatule (Platalea minor) En danger ainsi que le marsouin aptère (Neophocaena asiaeorientalis). Deux espèces d’oiseaux d’eau satisfont aussi au critère 6 de Ramsar, à savoir qu’elles ont une population biogéographique supérieure à 1 %, documentée dans le site : la grue à cou blanc (Grus vipio) et la petite spatule.