100 délégués de 50 pays assistent à la 53e Réunion du Comité permanent de la Convention de Ramsar

100 délégués de 50 pays assistent à la 53e Réunion du Comité permanent de la Convention de Ramsar

31 mai 2017
Suisse

2d8a0566.jpg

The 53rd meeting of the Standing Committee of the Ramsar Convention is taking place this week in Gland, Switzerland

M. Jorge Rucks, Président du Comité permanent, a inauguré la première séance plénière en rappelant le rôle du Comité : « Nous souhaitons officiellement la bienvenue à la nouvelle Secrétaire générale, Mme Martha Rojas-Urrego, à cette 53e Réunion du Comité permanent. Nous avons toute confiance et sommes satisfaits par le travail de la Secrétaire générale et les progrès de ce que nous considérons comme une nouvelle vision de la gestion et de l’administration du Secrétariat face aux nouveaux enjeux mondiaux du 21e siècle (…) Nous avons impérativement besoin d’une Convention forte, efficace et active pour atteindre nos objectifs et cela ne saurait se faire sans la participation directe et active de tous les acteurs. »

M. Steward Maginnis, Directeur mondial pour les solutions fondées sur la nature à l’UICN, en saluant les participants au nom de Mme Inger Andersen, Directrice générale de l’UICN, a abordé la cause de la conservation des zones humides  et déclaré : « Ne perdons pas de vue que les questions en jeu revêtent la plus haute priorité dans l’agenda mondial. Prenons simplement, par exemple, les Objectifs de développement durable : la conservation des zones humides – du fait de ses liens directs à la santé des écosystèmes et à l’économie – contribue non seulement à l’eau et à l’assainissement mais aussi à la sécurité alimentaire, à la sécurité et à la résilience dans les villes, à des emplois décents et à la réduction des inégalités. La Convention de Ramsar sur les zones humides est un instrument vital pour la réalisation des priorités nationales et internationales dans les domaines du développement, de la conservation de la biodiversité et de la résilience climatique. »

Mme Jane Madgwick, Directrice exécutive de Wetlands International, s’exprimant au nom des six Organisations internationales partenaires (OIP) de Ramsar a déclaré : « Nous souhaitons chaleureusement la bienvenue à la nouvelle Secrétaire générale, Martha Rojas-Urrego, et nous saluons son engagement renouvelé auprès des OIP. Nous nous réjouissons de saisir cet élan dans le Cadre de coopération conjoint attendu qui, à notre avis, contribuera à rehausser le profil des zones humides dans l’agenda et le financement mondiaux. Un des grands axes de notre collaboration consistera à travailler avec les pays pour améliorer l’intégration des zones humides dans l’application de stratégies pour la sécurité de l’alimentation, de l’eau et du climat liées aux Objectifs de développement durable. »

Dans son discours, la Secrétaire générale Martha Rojas-Urrego s’est déclarée « honorée de servir et soutenir les Parties contractantes dans la tâche cruciale d’application de la Convention de Ramsar. Je suis déterminée à renforcer les services du Secrétariat pour favoriser la prise de décisions par les Parties, à améliorer la pertinence des zones humides et de la Convention vis-à-vis des objectifs de développement durable et à encourager l’application de la Convention. » 

Galerie photos