Les anciens Comités permanents

Le Comité permanent a été établi par la Résolution 3.3, en 1987. À l’origine, il comptait neuf Parties contractantes membres : sept représentaient les groupes régionaux de l’époque et les deux autres étaient les pays hôtes de la session précédente et de la session suivante de la Conférence des Parties contractantes (COP). La Résolution VII.1 (1999) a introduit un système proportionnel dans lequel la composition du Comité permanent reflète le nombre de Parties contractantes de chacun des six groupes régionaux.
 

2015-2018

Le nouveau Comité permanent, à sa première réunion (SC50), a élu l'Uruguay à sa présidence et l’Australie à sa vice-présidence. La composition du Comité permanent reflète les proportions régionales mandatées dans la Résolution XII.4.

Afrique : Kenya, République démocratique du Congo, Sénégal, Seychelles et Tunisie
Amérique du Nord : États-Unis d’Amérique
Amérique latine et les Caraïbes : Colombie, Honduras et Suriname
Asie : Iraq, Népal et République de Corée
Europe : Arménie, Azerbaïdjan, Estonie et Roumanie
Océanie : Australie
Les pays hôtes de la COP12 et de la COP13 : Uruguay et les Émirats arabes unis

Les observateurs permanents sont la Suisse (en tant que pays hôte du Secrétariat Ramsar) et les six Organisations internationales partenaires de Ramsar : BirdLife International, International Water Management Institute (IWMI), Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), Wetlands International, Wildfowl & Wetlands Trust (WWT), et le WWF International.

 

2013-2015

La séance inaugurale de la 45e Réunion du nouveau Comité permanent a élu la Roumanie à sa présidence et l’Afrique du Sud à sa vice-présidence. La composition du Comité permanent reflète les proportions régionales mandatées dans la Résolution XI.19.

Afrique: Afrique du Sud, Burundi, Guinée, Tunisie
Asie: Cambodge, Émirats arabes unis, République de Corée
Europe: Croatie, Danemark, Finlande, France
Région néotropicale: Chili, Cuba, Guatemala
Amérique du Nord: Canada
Océanie: Fidji
Pays hôte de la COP11: Roumanie
Pays hôte de la COP12: Uruguay

Observateurs permanents (le pays hôte du Secrétariat Ramsar et les cinq Organisations internationales partenaires): Suisse, BirdLife International, International Water Management Institute (IWMI), UICN- Union internationale pour la conservation de la nature, Wetlands International, WWF International

2009-2012

Le Comité permanent à sa 39e Réunion, a élu la République de Corée à sa présidence et le Paraguay à sa vice-présidence. La composition du Comité permanent reflète les proportions régionales mandatées dans la Résolution VII.1.

Afrique: Cameroun, Maurice, Nigéria, Tanzanie
Asie: Chine, Liban, Thaïlande
Europe: Croatie, Finlande, Géorgie, République tchèque
Région néotropicale: Jamaïque, Panama, Paraguay
Amérique du Nord: Mexique
Océanie: Îles Marshall
Pays hôte de la COP10: République de Corée
Pays hôte de la COP11: Roumanie

Observateurs permanents (les pays hôtes du Secrétariat Ramsar et de la base de données sur les Sites Ramsar, et les cinq Organisations internationales partenaires): Pays-Bas et Suisse, BirdLife International, International Water Management Institute (IWMI), UICN- Union internationale pour la conservation de la nature, Wetlands International, WWF International
 

2006-2008

Le Comité permanent a élu l’Ouganda à sa présidence et les Bahamas à sa vice-présidence. La composition du Comité permanent reflète les proportions régionales mandatées dans la Résolution VII.1.

Afrique: Bénin, Gabon, Kenya, Malawi
Asie: Chine, République islamique d’Iran, Thaïlande
Europe: Autriche, Géorgie, République tchèque, Slovénie
Région néotropicale: Bahamas, El Salvador, Équateur
Amérique du Nord: États-Unis d’Amérique
Océanie: Samoa
Pays hôte de la COP9: Ouganda
Pays hôte de la COP10: République de Corée

Observateurs permanents (les pays hôtes du Secrétariat Ramsar et de la base de données sur les Sites Ramsar, et les cinq Organisations internationales partenaires): Pays-Bas et Suisse, BirdLife International, International Water Management Institute (IWMI), UICN- Union internationale pour la conservation de la nature, Wetlands International, WWF International

2003-2005

Le nouveau Comité permanent a élu la Slovénie à sa présidence et la République islamique d’Iran à sa vice-présidence. La composition du Comité permanent reflète les proportions régionales mandatées dans la Résolution VII.1, avec une Partie qui siègerait dès que le quota régional pertinent serait atteint.

Afrique: Botswana, Ghana, Maroc
Asie: Indonésie, Japon, République islamique d’Iran
Europe: Arménie, Autriche, Roumanie, Slovénie
Région néotropicale: Argentine, Bahamas, Nicaragua (Les Bahamas se sont jointes dès que la Convention est entrée en vigueur pour la 25e Partie de la région)
Amérique du Nord: Canada
Océanie: Papouasie-Nouvelle-Guinée
Pays hôte de la COP8: Espagne
Pays hôte de la COP9: Ouganda

Observateurs permanents (les pays hôtes du Secrétariat Ramsar et de la base de données sur les Sites Ramsar, et les quatre Organisations internationales partenaires): Pays-Bas et Suisse, BirdLife International, UICN- Union internationale pour la conservation de la nature, Wetlands International, WWF International.

1999-2002

Le Comité permanent a élu l’Australie à sa présidence et l’Ouganda à sa vice-présidence. Conformément au nouveau système de représentation proportionnelle, adopté dans la Résolution VII.1, il y a maintenant 15 membres.

Afrique: Algérie, Ouganda, Togo
Asie: Inde, Japon
Europe: Arménie, France, Norvège, République slovaque
Région néotropicale: Argentine, Trinité-et-Tobago
Amérique du Nord: Mexique
Océanie: Australie
Pays hôte de la COP7: Costa Rica
Pays hôte de la COP8: Espagne

Observateurs permanents: la Suisse, pays hôte du Bureau Ramsar; Wetlands International qui tenait la base de données sur les Sites Ramsar; les Pays-Bas, pays hôte de Wetlands International; et l’UICN- Union mondiale pour la nature, qui assurait les services administratifs du Bureau.

Les deux autres organisations internationales partenaires étaient observateurs invités: BirdLife International et WWF International.

1996-1999

À la 18e Réunion du Comité permanent, les nouveaux membres ont réélu la Hongrie à la présidence.

Les Représentants régionaux de chaque région étaient:
Afrique: Sénégal
Asie: Malaisie
Europe de l’Est: Hongrie
Région néotropicale: Uruguay
Amérique du Nord: États-Unis d’Amérique
Océanie: Papouasie-Nouvelle-Guinée
Europe de l’Ouest: Allemagne
Pays hôte de la COP6: Australie
Pays hôte de la COP7: Costa Rica

Observateurs permanents: Pays-Bas, Suisse, Wetlands International, l’UICN- Union mondiale pour la nature

Observateurs invités: BirdLife International, WWF International

1993-1996

Afrique: Kenya (vice-présidence)
Asie: Inde
Europe de l’Est: Hongrie (présidence)
Région néotropicale: Uruguay
Amérique du Nord: Canada
Océanie: Nouvelle-Zélande
Europe de l’Ouest: Espagne
Pays hôte de la COP5: Japon
Pays hôte de la COP6: Australie

Observateurs permanents: Suisse, Royaume-Uni (pays hôtes du Bureau), UICN, Bureau international de recherches sur les oiseaux d’eau et les zones humides (BIROE).

1990-1993

Afrique: Tunisie
Asie: Pakistan (vice-présidence)
Europe de l’Est: Pologne
Région néotropicale: Venezuela
Amérique du Nord: États-Unis d’Amérique (présidence)
Océanie: Australie
Europe de l’Ouest: Pays-Bas
Pays hôte de la COP4: Suisse
Pays hôte de la COP5: Japon

Parties contractantes observatrices:   
Norvège, Royaume-Uni

Observateurs permanents:   
UICN, BIROE

1987-1990

Afrique: Tunisie
Asie: Pakistan (présidence)
Europe de l’Est: Pologne
Région néotropicale: Chili
Amérique du Nord: États-Unis d’Amérique
Océanie: Nouvelle-Zélande
Europe de l’Ouest: Pays-Bas
Pays hôte de la COP3: Canada (vice-présidence)
Pays hôte de la COP4: Suisse

Observateurs: Royaume-Uni, UICN, BIROE