La gestion des Sites Ramsar

Les Parties contractantes sont censées gérer leurs Sites Ramsar afin de maintenir leurs caractéristiques écologiques et de conserver leurs fonctions et valeurs essentielles pour les générations futures.

L’Article 3.1 de la Convention stipule : « Les Parties contractantes élaborent et appliquent leurs plans d'aménagement de façon à favoriser la conservation des zones humides inscrites sur la Liste » tout en encourageant l'utilisation rationnelle des zones humides de leur territoire.

La Résolution 5.7 et la Résolution VIII.14 appellent à établir des plans de gestion pour tous les Sites Ramsar – en prévoyant un appui et des fonds appropriés pour la mise en œuvre et pour la formation du personnel – assortis d’un programme de suivi avec des indicateurs sur les caractéristiques écologiques du site.

En 2015, les Parties contractantes ont déterminé que la conservation et la gestion efficaces du Réseau de Sites Ramsar est l’un des trois objectifs stratégiques du 4e Plan stratégique Ramsar pour 2016-2024. Le Plan demande de tout mettre en œuvre pour permettre la participation de tous les acteurs, y compris les peuples autochtones et les communautés locales.

Caractéristiques écologiques

Les caractéristiques écologiques d’un site sont fondamentales. Leur description est une part essentielle du processus d’inscription et leur maintien fournit la base des mesures de gestion et de suivi. De même, la Convention dispose de procédures pour réagir à des changements possibles dans les caractéristiques écologiques des sites.

Sites Ramsar transfrontières

Beaucoup de zones humides importantes au plan international forment des ensembles écologiques cohérents qui s’étendent de part et d’autre de frontières nationales. Dans ce cas, les Parties contractantes peuvent décider de faire de Sites Ramsar de leur territoire des éléments d’un Site Ramsar transfrontière plus vaste. Les autorités de part et d’autre de la frontière conviennent de collaborer à la gestion du Site transfrontière et notifient le Secrétariat de leur intention.

Les Sites Ramsar protégés par des programmes multiples

Beaucoup de Sites Ramsar sont aussi protégés dans le cadre de programmes nationaux ou de systèmes régionaux tels que le réseau Natura 2000 de l’Union européenne. Certains sont également inscrits sur la Liste du patrimoine mondial, au titre de la Convention du patrimoine mondial de l’UNESCO. D’autres sont aussi des Réserves de biosphère de l’UNESCO ou des parties de ces Réserves.

Conseils sur la signalisation des Sites Ramsar

À sa 19e Réunion, en 1996, le Comité permanent Ramsar a adopté une décision qui définit la formulation conseillée pour les panneaux de signalisation de tous les Sites Ramsar, une fois traduits dans la langue locale. Lire la formulation conseillée ici.