La France inscrit une vaste zone côtière sur la Liste de Ramsar

La France inscrit une vaste zone côtière sur la Liste de Ramsar

2 février 2017
France

À l’occasion de la Journée mondiale des zones humides, la France a inscrit le site dit Marais Breton, Baie de Bourgneuf, Ile de Noirmoutier et Forêt de Monts (Site Ramsar n° 2283) sur la Liste des zones humides d’importance internationale. Couvrant près de 56 000 hectares, c’est le 45e Site Ramsar de la France.

Le site s’étend sur un des principaux espaces de marais côtiers et de baies sous influence des marées du littoral atlantique de la France. Derrière l’estran boueux, sableux ou rocheux s’étendent de vastes prés-salés, prairies inondables saumâtres, zones humides dunaires et étangs.

La région fait partie d’une chaîne de zones humides côtières essentielles à la conservation d’habitats et d’espèces halophytes (tolérant le sel) et comprend 16 habitats d’intérêt communautaire, inscrit à l’Annexe I de la Directive Habitats de l’Union européenne. La durée des inondations et le degré de salinité jouent un rôle majeur  dans la composition des différentes communautés végétales. Le site est un point chaud de la biodiversité. Il accueille plus de 60 000 oiseaux d’eau et c’est un lieu de nidification important pour plusieurs espèces d’oiseaux. Il abrite des étapes critiques du cycle biologique de plusieurs espèces de poissons, notamment l’anguille d’Europe Anguilla Anguilla, en danger critique d’extinction.

Le site est essentiel pour les moyens d’existence des pêcheurs et des sauniers locaux et c’est une destination touristique prisée, dotée des règlements appropriés pour limiter les impacts sur l’environnement. La région fournit d’importantes ressources en eau douce et joue un rôle majeur en matière de maîtrise et d’atténuation des inondations, de stabilisation du littoral et d’épuration de l’eau.