Journée mondiale des zones humides 2012

Le thème de la Journée mondiale des zones humides 2012, Les zones humides et le tourisme, est lié à celui de la COP11 qui a eu lieu à Bucarest, Roumanie : Les zones humides, le tourisme et les loisirs.

Le tourisme dans les zones humides a des avantages tant au plan local que national et aussi bien pour la population que pour la nature : amélioration de l’économie, moyens d’existence durables, santé et écosystèmes prospères.

Trente-cinq pour cent au moins de tous les Sites Ramsar connaissent une certaine activité touristique et ce pourcentage est constant dans toutes les régions. Naturellement, il importe de tenir compte du tourisme dans toutes les zones humides – pas seulement les Sites Ramsar – car les Parties contractantes à la Convention se sont engagées à gérer toutes leurs zones humides.

Le tourisme n’est que l’un des services fournis par les zones humides. En veillant à la bonne gestion des pratiques touristiques à l’intérieur et autour des zones humides et en enseignant aux touristes la valeur des zones humides, on contribue à la santé de toutes les zones humides de la planète ainsi qu’aux avantages à long terme que ces milieux procurent à la population, aux espèces sauvages, à l’économie et à la biodiversité.

Rapports de la Journée mondiale des zones humides

Voir les Rapports de la Journée mondiale des zones humides pour 2012 soumis par les Parties contractantes.

Matériaux