Les zones humides d’importance internationale (les Sites Ramsar)

Lorsqu’elle adhère à la Convention, une Partie contractante s’engage à inscrire au moins une zone humide sur la Liste des zones humides d’importance internationale (la Liste de Ramsar).

Ces Sites Ramsar acquièrent un nouveau statut national et international. Ils sont reconnus comme importants, non seulement pour le pays ou les pays dans lesquels ils se trouvent mais aussi pour l’humanité tout entière.

Il y a actuellement, dans le monde entier, plus de 2200 Sites Ramsar qui couvrent plus de 2,1 millions de kilomètres carrés, une superficie supérieure à celle du Mexique.

Les Parties continuent d’inscrire des zones humides sur la Liste. Elles sélectionnent des zones humides appropriées en tenant compte des Critères d’identification des zones humides d’importance internationale.

La Convention fournit des orientations aux Parties contractantes sur la gestion des Sites Ramsar, en plus de ses orientations sur l’utilisation rationnelle de toutes les zones humides.

En inscrivant une zone humide sur la Liste, le gouvernement accepte de prendre les mesures nécessaires pour garantir le maintien de ses caractéristiques écologiques. Différentes mesures ont été conçues, dans le cadre de la Convention, pour lutter contre les menaces qui pèsent sur les caractéristiques écologiques des Sites Ramsar.