La Convention de Ramsar et sa mission

La Convention a pour mission « La conservation et l’utilisation rationnelle des zones humides par des actions locales, régionales et nationales et par la coopération internationale, en tant que contribution à la réalisation du développement durable dans le monde entier ». 

Les zones humides sont parmi les écosystèmes les plus divers et les plus productifs. Elles fournissent des services essentiels et toute notre eau douce. Toutefois, elles continuent d’être dégradées et transformées pour d’autres usages. 

La Convention a adopté une large définition des zones humides comprenant tous les lacs et cours d’eau, les aquifères souterrains, les marécages et marais, les prairies humides, les tourbières, les oasis, les estuaires, les deltas et étendues intertidales, les mangroves et autres zones côtières, les récifs coralliens et tous les sites artifi ciels tels que les étangs de pisciculture, les rizières, les retenues et les marais salés.

Dans le contexte des « trois piliers » de la Convention, les Parties contractantes s’engagent :

  • à œuvrer pour l’utilisation rationnelle de toutes leurs zones humides;
  • à inscrire des zones humides appropriées sur la Liste des zones humides d’importance internationale (la « Liste de Ramsar ») et à assurer leur bonne gestion; 
  • à coopérer au plan international dans les zones humides transfrontières, les systèmes de zones humides partagés et pour les espèces partagées.

L'importance des zones humides

World Wetlands Day 2014 LPO video
Les zones humides sont vitales pour la survie de l’humanité. Elles sont parmi les milieux les plus productifs de la planète; berceaux de la diversité biologique, elles fournissent l’eau et...

L'utilisation rationnelle des zones humides

Au cœur de la philosophie de Ramsar, il y a « l’utilisation rationnelle des zones humides ». La Convention définit l’utilisation rationnelle des zones humides comme « le maintien de...

La coopération internationale

La Convention de Ramsar est le cadre le plus important pour la coopération intergouvernementale concernant les questions relatives aux zones humides. L’Article 5 de la Convention stipule : « Les...