A propos de Ramsar

La Convention sur les zones humides, appelée Convention de Ramsar, est le traité intergouvernemental qui sert de cadre à la conservation et à l’utilisation rationnelle des zones humides et de leurs ressources. 

La Convention a été adoptée dans la ville iranienne de Ramsar, en 1971, et est entrée en vigueur en 1975. Depuis, près de 90% des États Membres de l’ONU, de toutes les régions géographiques du monde, sont devenus « Parties contractantes ». 

Cours d'introduction à la Convention de Ramsar sur les zones humides (site e-Learning InforMEA)

La Convention de Ramsar et sa mission

La Convention a pour mission « La conservation et l’utilisation rationnelle des zones humides par des actions locales, régionales et nationales et par la coopération internationale, en tant que contribution...

Histoire de la Convention de Ramsar

La Convention de Ramsar est le plus ancien de tous les accords modernes mondiaux et intergouvernementaux sur l’environnement. Le traité a été négocié dans les années 1960 par différents pays...

Les Organes de la Convention

Les Parties contractantes appliquent la Convention de Ramsar sur leur territoire et collaborent à des projets conjoints. L’organe gouvernemental responsable de l’application au plan national est appelé Autorité administrative. Cet...

Partenariats

Pour atteindre ses objectifs, la Convention collabore avec différents réseaux mondiaux de partenaires qui sont aussi bien des conventions et des organismes mondiaux que des organisations non gouvernementales, internationales et...