Cinq nouveaux sites Ramsar en Andalousie, Espagne

29/07/2010

Le Gouvernement espagnol inscrit quatre réserves naturelles (Reserva Natural) et une aire naturelle (Paraje Natural) comme zones humides d’importance internationale en Andalousie, dans le sud de la péninsule Ibérique espagnole. L'équipe de conseillers Ramsar pour l’Europe a préparé de brefs résumés d’après les Fiches descriptives Ramsar (FDR) fournies par l’autorité Ramsar en Espagne.

Paraje Natural Laguna Grande. 17/09/09 ; Andalousie ; 200 ha ; 37°56’N - 03°34’O. L’aire naturelle (Paraje Natural) a été créée en 1989. Elle comprend deux masses d’eau saisonnièrement inondées, Laguna Grande (avec une superficie inondée moyenne de 21,6 ha) et Laguna Chica (5,2 ha) et la zone tampon qui les entoure. Selon les documents historiques, le site abrite un complexe hydrologique depuis le 17e siècle au moins. Dans la Laguna Grande, il y a des structures permettant d’irriguer les oliveraies du voisinage, qui servent de mécanisme artificiel de régulation du niveau d’eau. Il s’agit d’un réservoir d’eau douce semi-permanent, d’une profondeur maximale de 4 mètres, caractérisé par une fluctuation saisonnière marquée du niveau de l’eau. Laguna Chica conserve le régime hydrologique original d’une zone humide d’eau douce superficielle (0,5 m de profondeur) avec des crues saisonnières qui sont fonction des précipitations. Toutes deux se trouvent dans un secteur du bassin du Guadalquivir couvert de plantations d’oliviers dominant le paysage et ne laissant que peu de place au matorral méditerranéen d’origine. Le site est un élément fonctionnel du réseau de zones humides du bassin supérieur du Guadalquivir (Lagunas del Alto Guadalquivir) qui relie les écosystèmes de zones humides de Doñana, les plaines de La Mancha et le littoral méditerranéen assurant un vaste habitat aux espèces qui se déplacent d’une région à l’autre. Site Ramsar N°1912. Dernière FDR : 2010.

Reserva Natural Complejo Endorreico de Chiclana. 17/09/09 ; Andalousie ; 793 ha ; 36°27’N - 06°05’O. La Réserve naturelle du complexe de zones humides endoréiques de Chiclana compte deux masses d’eau, Laguna de Jeli (avec une superficie inondée moyenne de 19 ha) et Laguna de Montellano (7 ha) et la zone tampon qui les entoure. Jeli est une zone humide semi-permanente d’une profondeur maximale de 2 mètres, directement alimentée par les pluies et le ruissellement de surface ainsi que par un aquifère fermé se trouvant dans son bassin. Montellano est une zone humide temporaire sur substrat argileux non perméable, d’une profondeur maximale de 3 mètres. Toutes deux sont des zones humides représentatives des bassins endoréiques des régions de Cadiz et de Séville, dans un paysage où l’on trouve une agriculture non irriguée, un pâturage extensif et des vestiges de matorral méditerranéen. Elles sont situées de manière stratégique près des marais du Guadalquivir (Doñana) et d’autres zones humides importantes et offrent un habitat de repos et de nidification de substitution à de nombreux oiseaux d’eau migrateurs, en particulier les années sèches. Site Ramsar N°1914. Dernière FDR : 2010.

 

Reserva Natural Complejo Endorreico de Puerto Real. 17/09/09 ; Andalousie ; 863 ha; 36°32'N-06°02'O. La Réserve naturelle du complexe de zones humides endoréiques de Puerto Real se compose de trois masses d’eau, Laguna del Taraje (avec une superficie inondée moyenne de 19 ha et une profondeur maximale de 2 mètres), Laguna de San Antonio (9,5 ha, 0,5 m), Laguna del Comisario (21 ha, 1,5 m), et la zone tampon qui les entoure. Taraje et San Antonio sont des zones humides permanentes qui reçoivent aussi de l’eau d’une station d’eau potable voisine, tandis que Comisario est une zone humide temporaire alimentée uniquement par les précipitations et le ruissellement de surface. Ce sont des zones humides représentatives du bassin endoréique de la région de Cadiz et de Séville, dans un paysage où l’on trouve une agriculture non irriguée, un pâturage extensif et des vestiges de matorral méditerranéen. Elles sont situées de manière stratégique près des marais du Guadalquivir (Doñana) et d’autres zones humides importantes et offrent un habitat de repos et de nidification de substitution à de nombreux oiseaux d’eau migrateurs, en particulier les années sèches. Site Ramsar N°1915. Dernière FDR : 2010.

Reserva Natural Complejo Endorreico Lebrija-Las Cabezas. 17/09/09 ; Andalousie ; 897 ha; 36°55'N-05°54'O. La Réserve naturelle du complexe de zones humides endoréiques Lebrija-Las Cabezas comprend six masses d’eau et les zones tampons qui les entourent. Elle est formée de deux unités distinctes: la Laguna del Charrodo saisonnière (également connue sous le nom de Charroao ou Bujadillo) et sa zone tampon, plus la Laguna del Taraje semi-permanente, et les Lagunas del Pilón, de la Cigarrera, de la Galiana et de la Peña, toutes saisonnières et entourées d’une zone tampon commune. Le niveau d’eau maximal, dans ces zones humides superficielles peut atteindre 3 mètres à Taraje, plus de 2 mètres à Cigarrera et 0,5 mètre à Charrodo. Ce sont des zones humides représentatives du bassin endoréique de la région de Cadiz et de Séville, dans un paysage où l’on trouve une agriculture non irriguée, un pâturage extensif et des vestiges de matorral méditerranéen. Elles sont situées de manière stratégique près des marais du Guadalquivir (Doñana) et d’autres zones humides importantes et offrent un habitat de repos et de nidification de substitution à de nombreux oiseaux d’eau migrateurs, en particulier les années sèches. Site Ramsar N°1913. Dernière FDR : 2010.

Reserva Natural Lagunas de Archidona. 17/09/09 ; Andalousie ; 204 ha; 37°06'N - 04°18'O. La Réserve naturelle des zones humides d’Archidona comprend deux masses d’eau (à environ 1 km de distance l’une de l’autre), Laguna Grande (7,96 ha) et Laguna Chica (7,88 ha), et la zone tampon qui les entoure. Laguna Grande est une masse d’eau permanente qui est alimentée en eau, pour l’essentiel, par un aquifère karstique souterrain sur substrat calcaire. Laguna Chica est un étang semi-permanent dont le niveau d’eau fluctue de façon marquée et qui s’assèche occasionnellement lorsque le niveau de l’aquifère sous-jacent baisse trop fortement. Toutes deux ont été créées par l’affaissement de dolines karstiques d’où la forme en 8 particulière de Laguna Chica. Laguna Grande a une profondeur maximale de 13,2 m ce qui en fait la lagune la plus profonde de la province de Málaga et la deuxième de la Région autonome d’Andalousie. Laguna Chica a une profondeur maximale de 8,3 m. Avec le complexe de zones humides de Los Hoyos, il s’agit d’un exemple exceptionnel de processus de solution karstique dans la couche calcaire du gisement triasique « germano-andalous ». Site Ramsar N°1911. Dernière FDR : 2010.



L’Espagne compte maintenant 68 sites Ramsar couvrant au total 285 185 hectares.

Back to top
Suivez-nous sur :      
Ramsar online photo gallery

La Convention aujourd'hui

Nombre de » Parties contractantes : 168 Sites sur la » Liste des zones humides d'importance internationale : 2181 Surface totale des sites désignés (hectares) : 208.545.658

Secrétariat de Ramsar

Rue Mauverney 28
CH-1196 Gland, Suisse
Tel.: +41 22 999 0170
Fax: +41 22 999 0169
E-Mail : ramsar@ramsar.org
Carte : cliquez ici

Devenez membre du Forum Ramsar