Une mission consultative Ramsar visite le site de l’Embouchure de la Moulouya.

17/11/2011

Développement touristique sur la côte méditerranéenne du Maroc


Une mission consultative Ramsar tripartite, menée en collaboration avec la Convention sur les espèces migratrices (CMS) et l’Accord sur les oiseaux migrateurs d’Afrique-Eurasie (AEWA) s’est rendue à Rabat et dans la région de Saïdia sur le Site Ramsar n° 1478 de l’Embouchure de la Moulouya du 12 au 16 octobre 2010.

Entrée du Site Ramsar de l’embouchure de la Moulouya, côté est

Site Ramsar (premier plan) et de l’autre côté de la route, complexe touristique construit en bordure (arrière plan à gauche)


Cette mission d’assistance technique, financée par le Fonds suisse pour l’Afrique, a été organisée à la demande du Haut Commissariat aux Eaux et Forêts, Lutte contre la désertification, Autorité Administrative Ramsar marocaine, pour répondre aux inquiétudes concernant le développement d’un complexe touristique aux abords du Site Ramsar, réputé pour sa faune avicole et sa grande richesse écologique.

La mission menée par Alexia Dufour, responsable des affaires régionales au Secrétariat Ramsar était composée de Patrick Triplet (consultant principal), Mohammed Dakki (correspondant national du GEST), Maria J. de Lope (représentante du WWF) et Imad Cherkaoui (représentant la CMS et l’AEWA). L’équipe a rencontré à Rabat différents acteurs du gouvernement, notamment des représentants du comité national Ramsar et à Oujda et Saïdia, les différents acteurs locaux concernés, gouvernementaux et non-gouvernementaux. L’équipe s’est également rendue en différents points clés du Site Ramsar et a visité les nouvelles structures urbaines des alentours afin d’avoir une vue la plus complète possible des problématiques en jeu.


Panneau de sensibilisation au sein du site

Réunion avec une partie des acteurs locaux à Oujda dans les bureaux de la direction régionale des Eaux et Forêts, de la Lutte Contre la Désertification de l’Oriental


Sur la base de ces entretiens, visites et de la documentation fournie, la mission a pu fournir une analyse de la situation et formuler 25 recommandations concrètes, disponibles dans le rapport de mission officiellement approuvé par l’Autorité Administrative Ramsar marocaine (pdf en français). En résumé, la mission a constaté que le développement du complexe touristique adjacent a provoqué ou accéléré une série d’événements et de comportements ayant conduit à une régression considérable de la biodiversité du site, bien que celui-ci conserve de bonnes potentialités écologiques.

Visite de terrain : canal de protection de la ville de Saïdia et du complexe touristique, se déversant en partie dans le Site Ramsar.

Visite de la zone côtière du Site Ramsar, rive droite de la Moulouya (zone d’érosion régressive)

Un des freins à la gestion rationnelle du site et à la mise en œuvre de mesures compensatoires est le manque de dialogue entre les parties prenantes, en raison de l’absence de plate-forme de concertation. La mission a donc établi des recommandations visant à réenclencher des processus de concertation, restaurer certains habitats clés, et améliorer la gestion de la fréquentation touristique.

Aménagements pour la sensibilisation des visiteurs à l’importance du Site Ramsar.

Vue du Site Ramsar depuis la rive gauche du fleuve Moulouya avec la ville de Saïdia en arrière plan.

Par Alexia Dufour, responsable des affaires régionale


Plus d'information:

Missions Consultatives Ramsar

Morocco RAM report PDF (FR)

Fonds suisse pour l’Afrique

Back to top
Suivez-nous sur :      
Ramsar online photo gallery

La Convention aujourd'hui

Nombre de » Parties contractantes : 168 Sites sur la » Liste des zones humides d'importance internationale : 2181 Surface totale des sites désignés (hectares) : 208.545.658

Secrétariat de Ramsar

Rue Mauverney 28
CH-1196 Gland, Suisse
Tel.: +41 22 999 0170
Fax: +41 22 999 0169
E-Mail : ramsar@ramsar.org
Carte : cliquez ici

Devenez membre du Forum Ramsar