Lancement d’un manuel sur les meilleures pratiques en matière de conception et d’exploitation de centres d’éducation aux zones humides







Communiqué de presse

À l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement (2014), le Secrétariat de la Convention de Ramsar sur les zones humides et la Environmental Ecosystem Research Foundation (République de Corée) ont le plaisir d’annoncer le lancement du Handbook on Best Practices for the Design and Operation of Wetland Education Centres (manuel sur les meilleures pratiques en matière de conception et d’exploitation de centres d’éducation aux zones humides).

Les centres d’éducation aux zones humides, comme l’indique leur nom, sont souvent situés près de zones humides, des lieux parfaits où enfants et adultes peuvent apprécier la beauté des zones humides et acquérir des connaissances sur leurs richesses et leurs nombreux avantages pour l’homme et l’environnement. Le premier centre d’éducation aux zones humides a été créé vers le milieu des années 1940 au Royaume-Uni et depuis, les centres se sont multipliés à travers le monde.

« Les zones humides telles que les lacs, les cours d’eau et les étendues côtières soumises aux marées offrent de multiples trésors et avantages à l’homme et à l’environnement » déclare Christopher Briggs, Secrétaire général de la Convention de Ramsar sur les zones humides. « La Convention de Ramsar travaille à la promotion de la conservation et de l’utilisation rationnelle des zones humides et encourage vivement les Parties contractantes à établir des centres d’éducation dans leurs Sites Ramsar et autres zones humides importantes. »

Les centres d’éducation aux zones humides peuvent être gérés par les pouvoirs publics, des organisations non gouvernementales, des particuliers ou des entreprises, ou encore par des partenariats entre différents groupes. Il peut s’agir de petits centres qui dépendent de bénévoles ou de centres « high-tech » au personnel permanent où l’on présente des expositions interactives nécessitant un financement important.

Le nouveau manuel propose un éventail de leçons acquises sur la conception et l’exploitation des centres d’éducation aux zones humides, fruits de l’expérience d’administrateurs de centres du monde entier. Nous espérons qu’elles seront utiles à tous ceux qui participent à la planification et à la mise au point de nouveaux centres mais aussi à ceux qui remodèlent ou gèrent des centres existants. Le manuel aborde les thèmes suivants :

  • Planifier et remodeler un centre d’éducation aux zones humides

  • Assurer la viabilité financière d’un centre d’éducation aux zones humides 

  • Programmes de communication, éducation, sensibilisation et participation (CESP) et contenu d’apprentissage dans les centres d’éducation aux zones humides 

  • Le concept durable des centres d’éducation aux zones humides

Le manuel s’adresse à un public vaste et divers : organismes gouvernementaux, architectes, organisations du domaine de la conservation et consultants, reflétant l’étendue des compétences et des intérêts impliqués dans la conception, la planification et l’exploitation des centres d’éducation aux zones humides. Toutefois, il n’a pas vocation à être un guide expliquant chaque étape du développement et de la gestion des centres d’éducation aux zones humides car il faut aussi pour cela des personnes ayant des compétences spécialisées.

Mme Sunyoung BAK (Directrice du North-East Asia Ecological Network Centre de l'ERF) explique : « L’information et les études de cas contenues dans le manuel ont été rassemblées lors d’un atelier international organisé par l’Environmental Ecosystem Research Foundation (ERF), à Seosan (République de Corée) en novembre 2013 et financé par la ville de Seosan. L’atelier a rempli les attentes en étant un effort réellement collaboratif avec la participation d’organisations de multiples niveaux et multilatérales, notamment des ONG nationales et internationales, des gouvernements locaux et nationaux et des conventions intergouvernementales. »

Plusieurs organisations du monde entier sont en train de traduire le manuel dans d’autres langues et ces versions seront publiées ultérieurement sur le site web de la Convention de Ramsar. Le nouveau manuel peut être téléchargé à l’adresse suivante : www.ramsar.org/wetland-centres-handbook .

Contacts :
Environmental Ecosystem Research Foundation, Sunyoung BAK, Directrice du North-East Asia Ecological Network Centre de l'ERF,
Tél. : +82 (0)2 412 1242, sunyoungbak99@gmail.com

Secrétariat de la Convention de Ramsar sur les zones humides, Lew YOUNG, Conseiller régional principal pour l’Asie Océanie, Tél. : +41 (0) 79 290 2625, young@ramsar.org 

Note :
Le manuel a été préparé en collaboration avec l’Environmental Ecosystem Research Foundation (ERF) de la République de Corée, avec un appui financier du Ministère de l’environnement. L’ERF est une organisation indépendante à but non lucratif. Basée à Séoul, elle a pour domaines d’intérêt principaux la recherche, la conservation et l’éducation pour une utilisation durable des sols surtout dans la région d’Asie du Nord Est.
www.erf.or.kr

La Convention sur les zones humides (« Convention de Ramsar ») est le traité mondial intergouvernemental qui sert de cadre à l’action nationale et à la coopération internationale pour la conservation et l’utilisation rationnelle des zones humides et de leurs ressources. L’un des piliers de la Convention est la Liste des zones humides d’importance internationale ou « Sites Ramsar ». Au 26 mai 2014, les 168 Parties contractantes à la Convention avaient inscrit 2182 Sites Ramsar, constituant ainsi le plus grand réseau d’aires protégées au monde. Pour en savoir plus, consultez : www.ramsar.org

Back to top
Suivez-nous sur :      
Prix Ramsar

La Convention aujourd'hui

Nombre de » Parties contractantes : 168 Sites sur la » Liste des zones humides d'importance internationale : 2186 Surface totale des sites désignés (hectares) : 208.674.247

Secrétariat de Ramsar

Rue Mauverney 28
CH-1196 Gland, Suisse
Tel.: +41 22 999 0170
Fax: +41 22 999 0169
E-Mail : ramsar@ramsar.org
Carte : cliquez ici

Devenez membre du Forum Ramsar