La Thaïlande inscrit deux Sites Ramsar insulaires

04/07/2013

Le Gouvernement de la Thaïlande a inscrit deux nouvelles zones humides d’importance internationale sur la Liste de Ramsar. Il s’agit de deux petits archipels possédant des récifs coralliens, de part et d’autre du pays. Leur nouveau statut prendra effet le 12 août. Comme le décrit  Mme Nessrine Alzahlawi, d’après les Fiches descriptives Ramsar transmises par la Thaïlande, l’archipel de Ko Kra (374 hectares, 08°23’49”N-100°44’13”E) se compose de trois îlots rocheux reculés et relativement non perturbés, dans le secteur méridional du golfe de Thaïlande, à environ 53 km à l’est du continent. L’archipel est entouré d’environ 66 hectares de récifs coralliens comprenant 67 espèces de coraux durs, la plus forte diversité enregistrée dans le golfe de Thaïlande. L’île principale, Kra Yai (34 ha) offre un lieu de ponte important à la tortue imbriquée Eretmochelys imbricata en danger critique d’extinction et à la tortue verte Chelonia mydas en danger. La frégate d’Andrews Fregata andrewsi en danger critique d’extinction est également présente dans le site.
 
Les lagons et les baies abritées des îles servent depuis longtemps de refuge aux bateaux de pêche en période de mousson. Les récifs attirent les amateurs de plongée du monde entier et entretiennent la pêche commerciale qui cible essentiellement le scombéroïde sauteur (Scomberoides commersonianus), le vivaneau (Lutjanus fulviframma), et le cobia (Rachycentron canadum). Le site est surveillé par la marine royale thaïlandaise et une loi nationale sur la pêche interdit de pêcher à moins de 3 km des îles. Toutefois, le prélèvement illégal des œufs de tortues et la pêche illégale, y compris à la dynamite et par empoisonnement, menacent le site.
 
Le deuxième nouveau Site Ramsar, l’archipel de Ko Ra-Ko Phra Thong (19 648 ha; 09°08’16”N -98°16’34”E) est formé de deux îles situées dans la mer d’Andaman, à 2 km au large de la côte ouest du sud de la Thaïlande. Près de 1064 personnes, surtout des pêcheurs, habitent la région où l’on trouve une mosaïque d’habitats rare et complexe comprenant des prairies, des forêts de tourbières marécageuses, des étangs d’eau douce, des forêts sempervirentes, des forêts de mangroves, de vastes herbiers marins et des récifs coralliens. Le site offre des plages de ponte et des lieux de nourrissage à quatre espèces de tortues marines menacées : la tortue verte, la tortue olivâtre, la tortue imbriquée et la tortue cuir. L’île de Ko Phra Thong est le dernier site thaïlandais connu où l’on trouve une importante population reproductrice du marabout chevelu Leptoptilos javanicus, une espèce vulnérable.
 
Parmi les espèces de mammifères importantes, il y a le pangolin de Malaisie Manis javanica, en danger, le sambar Cervus unicolor, vulnérable et le dugong Dugong dugon, vulnérable. Avec 700 hectares d’herbiers marins, le site est une nurserie importante pour 268 espèces de poissons côtiers et de nombreuses autres espèces marines. Le prélèvement de nouveau-nés du marabout chevelu pour l’alimentation, le développement touristique non durable, l’assèchement des sols et l’empiètement sur les terres sont les principales menaces pour le site. Le long du littoral se pratiquent aussi la surpêche et une pêche destructrice.

Back to top
Suivez-nous sur :      
Prix Ramsar

La Convention aujourd'hui

Nombre de » Parties contractantes : 168 Sites sur la » Liste des zones humides d'importance internationale : 2186 Surface totale des sites désignés (hectares) : 208.674.247

Secrétariat de Ramsar

Rue Mauverney 28
CH-1196 Gland, Suisse
Tel.: +41 22 999 0170
Fax: +41 22 999 0169
E-Mail : ramsar@ramsar.org
Carte : cliquez ici

Devenez membre du Forum Ramsar