Missions consultatives Ramsar

Des efforts particuliers sont déployés pour aider les États membres à gérer et conserver les sites inscrits dont les caractéristiques écologiques sont menacées. Pour ce faire, on applique généralement une Mission consultative Ramsar, mécanisme d'assistance technique adopté officiellement dans la Recommandation 4.7, en 1990. (Le mécanisme de Mission consultative Ramsar créé sous le nom de Procédure de surveillance continue a également été appelé Procédure d'orientation sur la gestion.)

Le principal objectif de ce mécanisme est d'apporter une assistance aux pays développés et en développement afin de résoudre les problèmes ou les menaces qui rendent nécessaire l'inscription au Registre de Montreux.

Dans la plupart des cas, la Mission consultative Ramsar prend la forme d'une visite, par une équipe de deux experts au moins, qui présentent leurs conclusions et leurs recommandations dans un rapport. Sur demande d'une Partie contractante, le Secrétariat prépare le mandat de la mission avec les autorités concernées et détermine le genre d'expertise nécessaire pour la mission. Le projet de rapport de mission est présenté pour examen aux autorités compétentes qui ont demandé la mission et le rapport final révisé devient alors un document public qui peut servir de base pour une action de conservation dans le site. Dans certains cas, les recommandations contenues dans les rapports de missions consultatives Ramsar servent de cadre pour obtenir l'aide financière du Fonds de petites subventions et de bailleurs de fonds.

Entre 1988 et 2009, 59 sites Ramsar ou groupes de sites ont fait l'objet d'une mission consultative Ramsar. Au début, il s'agissait parfois d'une brève visite d'un membre du personnel technique du Secrétariat mais avec les années, les missions sont devenues plus officielles et souvent plus approfondies et font intervenir des équipes pluridisciplinaires, parfois en collaboration avec d'autres organismes tels que la Convention du patrimoine mondial, l'UICN et le Programme sur l'homme et la biosphère.

Le Secrétariat tient un compte de projets séparé pour recevoir les contributions volontaires des Parties contractantes et des ONG afin de financer les missions consultatives Ramsar dans les pays en développement et les pays en transition économique.

Les rapports des missions consultatives Ramsar

Back to top
Suivez-nous sur :      
Prix Ramsar

La Convention aujourd'hui

Nombre de » Parties contractantes : 168 Sites sur la » Liste des zones humides d'importance internationale : 2186 Surface totale des sites désignés (hectares) : 208.674.247

Secrétariat de Ramsar

Rue Mauverney 28
CH-1196 Gland, Suisse
Tel.: +41 22 999 0170
Fax: +41 22 999 0169
E-Mail : ramsar@ramsar.org
Carte : cliquez ici

Devenez membre du Forum Ramsar