Qui sont les « OIP » ?

10/08/2009

La Convention entretient des relations particulièrement étroites avec les quatre organisations internationales non gouvernementales qui sont associées au traité depuis son origine et qui, dans la Résolution VII.3 (1999) se sont vu confirmer leur statut officiel d’Organisations internationales partenaires de la Convention. Dans la Résolution IX.16, les Parties ont estimé que l’IWMI remplissait les conditions pour obtenir le statut d’OIP Ramsar, énoncées en 1999 et ont décidé d'accueillir cette organisation comme cinquième partenaire officiel de la Convention. Les cinq OPI sont :

  • BirdLife International (anciennement CIPO)
  • Fonds mondial pour la nature (WWF International)
  • IWMI – The International Water Management Institute
  • UICN-Union mondiale pour la nature
  • Wetlands International (anciennement BIROE, Asian Wetlands Bureau et Wetlands for the Americas)


Les OIP apportent un appui précieux aux travaux de la Convention aux niveaux mondial, régional et national ainsi qu’au niveau local, en fournissant surtout des avis techniques, une assistance pour l’application pratique, un appui financier, dispensés par leurs sièges respectifs, leurs bureaux nationaux et régionaux et leurs affiliés, ainsi que leurs réseaux d’experts. Chacune fait, en outre, sienne la philosophie de la Convention de Ramsar et son concept d’utilisation rationnelle et chacune soutient l’application des lignes directrices Ramsar dans ses propres travaux, dans le monde entier. Les OIP participent aussi régulièrement, à titre d’observateurs, à toutes les réunions de la Conférence des Parties et du Comité permanent et sont membres à part entière du Groupe d’évaluation scientifique et technique.

Autres organisations non gouvernementales et organes apparentés

Dans de nombreux pays, il y a aussi une « constellation d’ONG » qui gravitent autour de la Convention de Ramsar, collaborent avec le gouvernement et encouragent et appliquent les objectifs du traité. Le Secrétariat Ramsar s’efforce de maintenir le plus de contacts possibles avec le plus grand nombre possible d’ONG locales, nationales et internationales (en plus des cinq partenaires énumérés ci-dessus) qui appliquent les principes Ramsar et dont les travaux recoupent les objectifs de la Convention.

Plus précisément, le Secrétariat Ramsar a signé des accords de coopération officiels avec :

  • Association internationale pour l’évaluation d’impacts (AIEI)
  • Canards Illimités,
  • Eurosite,
  • Global Nature Fund
  • LakeNet,
  • Society of Wetland Scientists (SWS)
  • The Nature Conservancy et
  • Wetland Link du Wildfowl and Wetlands Trust.


En outre, plusieurs autres organisations ont été officiellement invitées à participer à titre d’observateurs aux travaux du Groupe d’évaluation scientifique et technique (GEST) de la Convention, notamment

  • Centre mondial de surveillance continue de la conservation de la nature (PNUE-WCMC),
  • Conseil mondial de l’eau,
  • Initiative internationale pour les récifs coralliens (ICRI),
  • International Mire Conservation Group (IMCG),
  • Partenariat global pour l’eau (GWP),
  • Société internationale de la tourbe (SIT),
  • World Resources Institute (WRI).


De plus en plus d’ONG nationales et internationales se font un point d’honneur d’assister aux sessions de la Conférence des Parties contractantes à la Convention de Ramsar, perçues comme de bonnes occasions de rencontrer des collègues, d’influer sur les politiques et les mesures gouvernementales. Vingt-sept ONG internationales et 109 organisations nationales non gouvernementales, travaillant directement ou indirectement dans le domaine de la conservation et de l’utilisation durable des zones humides, ont assisté à la 8e Session de la COP (2002), en Espagne. À la COP9, en Ouganda (2005), 26 ONG internationales et 71 ONG nationales étaient présentes en qualité d’observateurs. À la COP10 (2008). 25 ONG internationales et 130 ONG nationales étaient présentes en qualité d’observateurs.

Back to top
Suivez-nous sur :      
Prix Ramsar

La Convention aujourd'hui

Nombre de » Parties contractantes : 168 Sites sur la » Liste des zones humides d'importance internationale : 2187 Surface totale des sites désignés (hectares) : 208.608.257

Secrétariat de Ramsar

Rue Mauverney 28
CH-1196 Gland, Suisse
Tel.: +41 22 999 0170
Fax: +41 22 999 0169
E-Mail : ramsar@ramsar.org
Carte : cliquez ici

Devenez membre du Forum Ramsar