WWD dans la République de Guinée

19/01/1998

REPUBLIQUE DE GUINEE
MINISTERE DE L’AGRICULTURE DES EAUX ET FORETS
DIRECTION NATIONALE DES FORETS ET DE LA FAUNE

Conakry, le 24 Dec. 1997

 A MONSIEUR LE MINISTRE DE L’AGRICULTURE DES EAUX ET FORETS CONAKRY -

 Objet: Célébration de la Journée mondiale des Zones humides

Monsieur le Ministre,

J' ai l'honneur de porter à votre connaissance que le Comité permanent de la Convention de Ramsar a choisi le 2 Février, jour anniversaire de sa signature en 1971, comme journée de célébration et de promotion des zones humides dans le monde entier.

Cette grandiose manifestation internationale nécessite la mobilisation de toutes les institutions nationales et internationales impliquées dans la gestion des ressources naturelles.

C'est pourquoi, je soumets ci-joint a votre appréciation le devis estimatif, la liste des organismes et institutions invités et le programme des festivités commémoratives de cette journée mondiale.

Espérant que cette requête retiendra votre haute attention, je vous prie d'accepter, Monsieur le Ministre, l'expression de ma haute considération.

LE DIRECTEUR NATIONAL ADJOINT

EL HADJ MASSAMAMADY KABA


 LA CONVENTION DE RAMSAR RELATIVE AUX ZONES HUMIDES D'IMPORTANCE INTERNATIONALE PARTICULIEREMNT COMME HABITAT DES OISEAUX D'EAU, OU CONVENTION DE RAMSAR

1- BREF RAPPEL HISTORIQUE

La Convention relative aux Zones humides d'importance internationale particulièrement comme habitat des oiseaux d'eau encore appelée Convention de Ramsar, a été signée à Ramsar, en Iran, en 197l. La République de Guinée ne l'a ratifiée qu'en 1993.

Son objectif principal est d'impulser l'action nationale à travers un effort collectif des organismes publics, des organisations non gouvernementales et communautés de base concernés, ainsi que de promouvoir la conservation et la gestion des habitats des zones humides, de façon à garantir le maintien de leur intégrité écologique et, partant, un rendement continu le plus élevé afin d'appuyer un développement durable.

Depuis l'entrée en vigueur de la convention de Ramsar, des mesures efficaces de conservation et de gestion ont été mises en application dans beaucoup de pays dans le cadre des thèmes d'utilisation rationnelle et de coopération internationale sur les zones humides communes.

La Convention fournit une assistance technique et financière aux Etats membres. C'est dans ce cadre que notre pays a bénéficié d'un financement pour «la sauvegarde des Iles Tristao».

La Convention de Ramsar collabore avec d'autres conventions, traités et accords internationaux dont la Guinée est membre telles que la Convention sur la diversité biologique, la Convention sur la Conservation des Espèces migratrices appartenant à la faune sauvage ou Convention de Bonn, la Convention sur le commerce international des Espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES), l'Union Mondiale pour la Nature (UICN), afin de garantir un effort concerté vers la conservation et la gestion de ressources naturelles.

La Convention s'est également associée à d'autres organisations de conservation spécialisées tel les que Wetlands International, le Fonds Mondial pour la Nature (WWF) afin de l'aider à réunir la plus haute expertise et le professionnalisme dans l'accomplissement de ses tâches.

La République de Guinée a adhéré à cette Convention avec l'inscription de six (6) zones humides: Ile Alcatraz, Iles Tristao, Delta Kapatchez, Rio Pongo, Delta Konkouré et l'Ile Blanche.

Ces zones humides retenues s'inscrivent dans des périmètres identifiés par le Schéma Directeur d'Aménagement de la Mangrove réalisé en 1990 et dont la mise en oeuvre a demarré en 1992 par le massif des Mangroves de la Baie de Sangaréya avec le Konkouré et la vasière de Soumba, sur financement de l'Union européenne.

Il en est de même du Delta de Kapatchez avec un projet financé par la Caisse Française de Développement.


2- ETAT DES INTERVENTIONS DE LA CONVENTION EN FAVEUR DE LA GUINEE:

- paiement des frais de participation d'un cadre guinéen (Billet aller - retour, frais de séjour) à toutes les sessions de la convention (1993, 1996).

- envoi de toute la documentation relative aux zones humides.

- financement d'un projet de «sauvegade des Iles Tristao»,

- une étude ornithologique des zones humides côtières Guinéennes en 1987-1989.


PROGRAMME DES FESTIVITES COMMEMORATIVES DE LA JOURNEE MONDIALE DES ZONES HUMDES, 2 FEVRIER 1998.

Site Ramsar retenu pour la célébration Delta Konkouré.

1- Conférence

1-1 La Convention de Ramsar, instrument de gestion de l'avifaune et de son habitat: par Mr. SAGNAH SATENIN, Ingénieur des Eaux et Forêts, Chef de la Division Faune et Protection de la Nature à la DNEF;

1-2 Les écosystèmes des zones humides, importance de leur connaissance: par Mr. NAMORY KEITA, Ingénieur Agronome Spécialiste de Faune, Chargé des Zones Humides à la Direction Nationale des Eaux et Forêts.

1-3 Expérience guinéenne de gestion des zones humides côtières: par Mr. AMADOU YANSANE, Ingénieur des Eaux et Forêts, Coordinateur du Projet Mangrove à la Direction Nationale des eaux et Forêts.

2 - Visites en zones de mangroves:

2 - 1 Visite des vasières pour 1'avifaune

2-2 Visite de campements des Pêcheurs

3- Compétition: Course en monoxyle sur la Sumba ou autre lieu.

4- Soirée Cocktail à Bondabon Dubreka

INSTITUTIONS ET PERSONNALITES INVITÉES A LA CEREMONIE.

  1. Le Ministre de l'Agriculture et des Eaux et Forêts;
  2. Le Ministrede la Pêche et de l'Elevage;
  3. Le Ministre de l'Administration du Territoire et de la Décentralisation
  4. Le Ministre de la Santé Publique;
  5. Le Ministre de l'Equipement
  6. La Direction Nationale de l'Environnement
  7. La Direction Nationale de la Recherche Scientifique et Technique
  8. La Direction Nationale du PACIPE
  9. Le CERE (Université Conakry)
  10. L'ONG Guinée-Ecologie
  11. L'ONG AGUICE
  12. L'ONG ASSOANE
  13. Le Représentant de l'UNESCO en Guinée
  14. Le Représentant du PNUD
  15. Le Représentant de l'Union Européenne
  16. Le Représentant de la F.A.O.
  17. Le Représentant de l'USAID
  18. Le Représentant de la GTZ
  19. Le Représentant ACDI
  20. L'Honorable Député de Dubréka
  21. Mr. Le Préfet de Dubréka
  22. Le DPDRE de Dubréka
  23. Le Chef de Section des Eaux et Forêts de Dubréka
  24. Les Chefs Sections Communales des Eaux et Forêts de Conakry
Back to top
Follow us 
Ramsar Awards 

The Convention today

Number of » Contracting Parties: 168 Sites designated for the
» List of Wetlands of
International Importance
2,186 Total surface area of designated sites (hectares): 208,674,247

Ramsar Secretariat

Rue Mauverney 28
CH-1196 Gland, Switzerland
Tel.: +41 22 999 0170
Fax: +41 22 999 0169
E-Mail: ramsar@ramsar.org
Map: click here

Ramsar Forum: subscribe